Chronique n° 48 de la saison 2020 / 2021

NANTES, à son meilleur niveau, s’impose face aux MARIANNES 3 sets à 0

Le Volley-Ball NANTES n’est pas 3ème du championnat de LAF par hasard et les MARIANNES en avaient parfaitement conscience au coup de sifflet d’engagement du 1er set. Service Nantes, réception défaillante, 1-0. Prémonitoire ce 1er point perdu exemple d’une supériorité des Nantaises visible dans tous les compartiments du jeu à la seule exception du contre. Facile de présenter cette équipe et son jeu rapide, précis, varié et puissant (Au service et au filet)…..décliné sans difficulté par des joueuses mobiles et sans complexe faisant leurs gammes en souriant ! Et pourtant les MARIANNES ne sont pas restées sans réaction ce que le score ne montre pas. 25-18/25-20/25-19. Et il en fallait du courage et de la volonté face au trio des 3 Supers joueuses : Snyder, Sylves et Schad.

Pendant les 2/3 du 1er set, les MARIANNES sont au combat, mènent 7-11 avant de voir les Nantaises recoller au score 16-16 et accélérer. Un temps- mort à 18-16, demandé par Nikola BORCIC, ne sera pas suffisant pour voir les MARIANNES se reprendre. A 20-17 on se dit que tout est possible mais trop de fautes et beaucoup de tension expliquent une perte totale de sérénité pour cette fin de set : pas de quoi oublier que les MARIANNES avaient montré de belles choses. A noter 3 challenges gagnants demandés par Nikola BORCIC…de quoi donner confiance à son équipe.

Le 2ème set ressemblera au 1er. A 20-17 on se dira une 2ème fois que tout est possible. La furia et l’intelligence nantaises ne laisseront aucune chance à des MARIANNES dépassées par un jeu varié où tout réussit. Rarement une rencontre aura d’ailleurs montré aussi clairement la large palette de jeu des joueuses de très haut niveau capables aussi bien de marquer en puissance…qu’en douceur avec des balles délicatement posées qui poseront beaucoup de problèmes aux MARIANNES. Il n’y aura pas de combat équilibré au 3ème set. Bien emmenées par SNYDER super star les Nantaises ne laisseront aucune chance aux MARIANNES : 5-1/8-2/16-7/21-12/25-19. Le score est sévère et il ne montre pas que les MARIANNES s’étaient battues jusqu’à la fin.

Place maintenant au prochain match face à France AVENIR 2024 et aux dernières rencontres du championnat de LAF.

Que demander aux MARIANNES ? L’avenir du club et l’avenir des MARIANNES 2020-2021…sont entre leurs mains. La suite est simple (sur le papier) et les attentes de tous les soutiens de l’équipe sont à prendre en compte.

La réaction à NANTES était bien réelle. Il faut continuer. 

La peur de mal faire est à oublier. Il faut taper, taper, et encore taper :  il vaut mieux faire une faute (de temps en temps !) en jouant avec agressivité et en prenant des risques ……plutôt que ne pas en prendre pour ne faire ni faute, ni point ! On serait tenté dire aux MARIANNES que le combat se joue les armes à la main et non les armes au pied.

Le public de Nantes en temps de Covid.