Chronique n° 46 de la saison 2018 / 2019

Eclatante Victoire des MARIANNES face à Béziers : 3 sets à 1.

Soirée d’exception que ce rendez-vous salle MARCADET avec BEZIERS Champion de France 2017/2018 de Ligue A féminine. Les Mariannes se sont en effet imposées d’une éclatante manière. Victoire par 3 sets à 1. Ecart majeur aux points marqués : 98 à 83. Le maximum de points (3) marqués au classement…. et une domination dans tous les compartiments du jeu. Tout était brillant chez les joueuses du Stade-Français Paris Saint Cloud. Sérieux au service, réception constante, animation et rapidité du jeu, efficacité à l’attaque, présence impressionnante au contre sans oublier une défense spectaculaire qui devient l’un des atouts gagnants des Mariannes. On comprend, dans ces conditions, que la soirée ne fut qu’encouragements, applaudissements, sourires, rires et manifestations de soutien d’un public de  plus en plus fidèle et renforcé par une importante délégation de jeunes de Pontault Combault.

Les Mariannes ont brillé individuellement mais aussi collectivement : un des morceaux de l’ADN de l’équipe et du jeu parisien. Qu’avons-nous vu ? Un 1er set maîtrisé 25-19 où les 2 temps-morts adverses 10-10/18-14 ne gêneront en rien la tranquille marche en avant des Mariannes. Le 2ème set est accroché car l’exceptionnelle internationale française Juliette FIDON a trouvé la faille chez les Mariannes : a elle toute seule elle marquera plus de points que toutes ses coéquipières. Les Mariannes s’accrochent 22-22 mais s’inclineront à la 2ème balle de set. Aucune panique à noter chez des Mariannes concentrées durant la pause des 10 minutes. Course en tête au 3ème set 16-10, léger flottement ce qui permet à Stijn MORAND d’utiliser les jeunes Carinne TURNER et Lara DAVIDOVIC : score final 25-20. Le 4ème  set ne posera aucun problème : les Mariannes jouent très bien et s’imposent sans difficulté 25-19.

Les Mariannes pouvaient voir la vie en ROSE et surtout elles avaient été éclatantes. Un résumé des statistiques du passionné, compétent et toujours disponible statisticien Grégoire BESSE en atteste. Une occasion de saluer ce brillant statisticien…appelé maintenant par la Fédération française de Volley-Ball pour les matchs internationaux. Merci Grégoire.

Focus sur les Mariannes.

Eclatantes réceptionneuses emmenées par Valérie COURTOIS et Els VANDESTEENE au plus de 60% de réceptions exceptionnelles.

Eclatantes centrales : Lara VUKASOVIC avec près de 60% à l’attaque et Isaline SAGER WEIDER brillante au contre avec 4 blocks ;

Eclatantes Taylor SIMPSON COOK   avec 20 points à l’attaque et Monika SALKUTE 15 points.

Difficile de faire des statistiques pour les jeunes Carinne TURNER passeuse et Lara DAVIDOVIC attaquante  peu sollicitées durant de match mais elles ont fait le job.

Evidemment, tout cela suppose une animation de très grande qualité de la passeuse capitaine Mallory CALEYRON et une performance de l’équipe dans une défense stabilisée par l’omniprésente libéro Valérie COURTOIS : les statistiques d’attaques sur défense en attestent. Le tour d’horizon ne serait pas complet sans citer la jeune Nicole SZYBA 3ème centrale, pensionnaire du centre de formation en énorme progrès depuis  le début de la saison. Deux autres pensionnaires du Centre de Formation complétaient l’équipe : Auriane BIEMEL et Fantine GATARD. 

En résumé,  les absents ont eu tort. Rencontre exceptionnelle dédiée a EIFFAGE, sponsor historique des MARIANNES et entreprise d’accueil de Lara VUKASOVIC pour ses études supérieures.