Chronique n° 29 de la saison 2020 /2021

LES MARIANNES EN MODE COMMANDO POUR 5 SEMAINES…

D’ici le 20 décembre, les MARIANNES, et après 6 rencontres, se seront mesurées aux 4 équipes occupant actuellement les 4 premières places de LAF : NANTES, MULHOUSE, BEZIERS, AIX VENELLES auxquelles il faut ajouter l’emblématique CANNES et l’équipe fédérale France AVENIR 2024. Inutile d’insister, le proche avenir ne sera pas facile. Pour la 2ème saison consécutive, le championnat de LAF est profondément perturbé par la pandémie COVID 19 et ses conséquences. Le climat est évidemment anxiogène pour les MARIANNES confrontées à la plus grande incertitude concernant les dates de rencontre. Les week-ends se suivent et se ressemblent avec leur lot de matchs annulés et donc décalés parfois à la dernière minute.

A titre d’exemple, il n’est pas certain ce mardi 17 novembre que la confrontation face à AIX-VENELLES se tiendra bien le 21… car cette dernière demande à décaler le match ! Affaire à suivre pour cette rencontre comme pour toutes les autres. C’est donc dans cet environnement incertain et changeant que les MARIANNES ont à livrer un nouveau et rude combat après un week-end difficile à BEZIERS. Les MARIANNES seront attendues par leurs adversaires mais aussi par leurs supporteurs et amis qui veulent les voir gagner (en les suivant sur LNV TV) sans pouvoir les supporter en salle compte-tenu du huit-clos. Une difficulté de plus.

… APRES UNE DEFAITE CONCEDEE A BEZIERS

Les MARIANNES se sont inclinées 25-20, 25-14, 26-24, BEZIERS a mérité sa victoire même si la question de la qualification d’une des joueuses du 6 majeur était encore posée juste avant le début de la rencontre. Cela dit, un score de 3 sets à 2 était possible et un légitime regret accompagnera le retour vers PARIS. Le 1er set est équilibré 3-8/16-15/21-19 et ce n’est qu’à la toute fin du set que BEZIERS prend l’avantage. Au 2ème set, BEZIERS déborde totalement ses visiteuses et confirme son niveau européen. Le 3ème set est très serré et les MARIANNES auront en mains une balle de set méritée… mais non confirmée. Une nouvelle fois, il manquait peu de chose.. pour inverser le résultat finalement amer.

Les MARIANNES ont joué un niveau en-dessous de leur jeu habituel… mais BEZIERS y est pour beaucoup. BEZIERS a impressionné par la qualité de ses services : 11 aces face à 0 pour les MARIANNES. BEZIERS a bien profité de sa lucidité et de sa capacité à conclure à la fin des nombreux et longs rallies de la rencontre. Les MARIANNES ont, une fois n’est pas coutume, rencontré des difficultés en réception. A cette analyse rapide, on ajoutera que Paula BOONSTRA reprenait la compétition après l’arrêt consécutif à une intervention au genou. Les MARIANNES se sont inclinées, elles pouvaient prendre un point… mais surtout elles ont montré qu’elles avaient le niveau pour gagner.
DERNIERE MINUTE

La rencontre face à AIX-VENELLES prévue ce samedi 21 novembre à huit-clos est reportée, suite à leur demande à la LNV.
La nouvelle date sera communiquée dès que possible.