Chronique n° 10 de la saison 2020/2021 : Nicole SZYBA

 

 

Nicole SZYBA nous en dit un peu plus

 

Nicole SZYBA poursuit l’aventure et reste fidèle à son club formateur. Pur produit du Centre de Formation, Nicole, 22 ans, 1,83 m, va vivre sa 3ème année comme centrale de l’équipe des Mariannes. Elle y retrouvera Auriane BIEMEL, autre pensionnaire du Centre de Formation.

Peux-tu nous rappeler ton parcours dans le club ?
Saison 2017-2018 je rejoins le club, joue en N2 (accession elite) et deviens aussi Championne de France des  moins de 20 ans. Dès le milieu de la saison, je participe aux entraînements avec les Mariannes et fais quelques déplacements dans la 2ème partie de la saison. Suivent 2 saisons complètes comme MARIANNE.

Quels enseignements sur la saison 2019-2020 ?
Une chose est certaine rien : n’est jamais joué d’avance. Tout peut changer à partir d’un bon entraînement, d’une bonne entrée en match, du point gagné au bon moment…

Tu as décidé de rester à Paris, on peut savoir pourquoi ?
Le club m’a fait une offre pour rester. C’est mon deuxième club depuis que j’ai commencé le volley. Je n’aime pas changer de club. Je me sens bien à r à Paris et cette année, le nouvel entraîneur m’a fait confiance une bonne partie de la saison. Tout est en place pour que je progresse. Et puis j’ai ma famille ici ce qui est un avantage considérable.

Ton meilleur souvenir et pourquoi ?
J’en ai deux pour cette saison. En premier, le match à Cannes où l’entraîneur où l’entraîneur de mon ancien club, qui m’a suivie depuis mes premiers pas dans le volley, m’a fait la surprise d’assister au match. C’est la première fois qu’il me voyait jouer titulaire en Ligue A. Mon deuxième bon souvenir, c’est le match à Marcq-en-Baroeul où je marque le point de la balle de match en attaque basket : 3 sets à 1.

Des regrets peut-être ?
Ne pas avoir réussi à atteindre les play-offs… d’une saison par ailleurs interrompue par la pandémie Covid19.

Tu connais l’équipe des Mariannes 2020-2021 : à ton avis quelle ambition possible ?
Je ne connais que 3 joueuses sur le collectif. J’espère qu’on aura une équipe homogène, soudée avec une bonne ambiance et que l’on prendra une revanche sur cette saison qui a été très compliquée : objectif play-offs évidemment !


Et pour toi ?

Je veux progresser au bloc, et dans la prise d’information et la vitesse.

Ta citation préférée, est-ce toujours la même ?
Je n’ai pas changé et « Cela ne sera pas toujours facile mais ça en vaudra la peine » sera valable toute ma vie. Mais j’aime bien aussi « Ils disent que je suis chanceuse mais ils n’ont pas idée à quel point j’ai travaillé » cela rappelle que derrière chaque réussite se cachent des heures de travail.

Quelques mots sur tes loisirs si tu as un peu de temps disponible ?
J’aime bien voir mes amis que je n’ai pas forcément le temps de retrouver durant la saison. J’aime écouter de la musique, écrire et faire des jeux de société.