Chronique n’° 1 de la saison 2020/2021

2020-2021 : c’est déjà parti

Dans la 59ème et dernière chronique de la saison 2019-2020 vous avez découvert le bilan de la saison et les enseignements que nous tirions en cette fin de saison. Évidemment la situation pandémique et ses conséquences font de la période actuelle une période bien particulière.

Ceci ne remet pas en cause une ambition intacte et des objectifs maintenus : faire de notre club un grand de France et un grand d’Europe d’ici les JO de Paris en 2024 avec nos partenaires publics et privés accompagnant le projet des Mariannes,
A 5 mois d’une reprise normale du championnat en octobre nous sommes dans les starting-blocks. Nous avons presque terminé la constitution de notre équipe : 10 Mariannes 2020-2021 ont déjà donné leur accord. Cette chronique leur est consacrée avant la publication de chroniques individuelles présentant en détails leur parcours.

Nous sommes heureux d’un recrutement réalisé avec un budget sous contrôle qui reste l’un des plus petits de la Ligue A Féminine. Comme annoncé l’équipe a beaucoup changé. Les amoureux du volley-ball devraient partager une réalité : cette équipe est impressionnante. Nous la pensons compétitive et en attendons beaucoup.

Les entraîneurs Nikola et Lara BORCIC, accompagnés par des staffs technique et médical inchangés, savent qu’être dans les 5 premiers est synonyme de participation à une Coupe d’Europe. Alors pourquoi pas s’y préparer ?

Vous serez évidemment informés des derniers recrutements en cours concernant principalement des jeunes joueuses devant rejoindre le centre de formation.

Nous vous préparons une belle saison 2020-2021 pendant laquelle nous amplifierons notre visibilité et notre présence chez tous nos partenaires. Sur ce plan nous voulons changer de dimension. Inutile d’insister : les Mariannes comptent sur vous.

Une équipe qui a pris forme.

Avec l’arrivée de Kyla RICHEY, 10ème Marianne 2020-2021, la nouvelle équipe a pris forme. Elle est jeune, 23 ans de moyenne d’âge, grande, 1,90m la taille moyenne des attaquantes et centrales, et renouvelée, seules 2 Mariannes 2019-2020 poursuivent l’aventure.

On a hâte de découvrir cette équipe où l’internationale française Nina STOJILJKOVIC, à la passe, et la libéro française Auriane BIEMEL occuperont 2 postes clefs……d’une équipe dont la moitié des joueuses découvriront pour la 1ère fois les salles françaises. Le collectif va être complété dans les prochaines semaines de jeunes joueuses à potentiel intégrant le Centre de formation.

Nina STOJILJKOVIC
Passeuse de l’Équipe de France, 24ans-1,78m, Nina a fait l’essentiel de sa carrière en France (IFVB-NANTES-STADE FRANÇAIS PARIS SAINT-CLOUD (2017-2018), QUIMPER) avant une dernière saison dans le prestigieux club de MARIBOR en Slovénie. Nina a évidemment un œil sur les JO 2024. 2ème du Championnat Slovène et Vainqueur de la Coupe de Slovénie en 2020, Nina et son équipe sont allées en ½ finale de la Coupe MEZVA opposant la Slovénie, l’Autriche, La Croatie, La Slovaquie, La Tchéquie et la Hongrie.

Monika SALKUTE
Pointue, ou réceptionneuse-attaquante, Monika est lituanienne, 27ans-1,86m. Elle a fait l’essentiel de sa carrière aux USA, SYRACUSE UNIVERSITY, avant de jouer les 4 dernières saisons en Suisse (KONITZ) et en France (EVREUX, STADE-FRANÇAIS PARIS SAINT-CLOUD, AIX-VENELLES). Monika aura à cœur de revivre ses belles expériences en Coupe de France avec une ½ finale avec les Mariannes en 2019 et une ½ finale avec Aix-Venelles en 2020.

Maria José CORRAL
Passeuse de l’équipe d’Espagne, 29ans-1,78m, Maria José a fait l’essentiel de sa carrière à l’international. Après des débuts en Espagne, les saisons se sont déroulées en Belgique (DAUPHINES de CHARLEROI), France, Portugal et Roumanie. Elle a joué 2 saisons en Ligue A en France à TERVILLE et à QUIMPER. En 2019 Maria José emporte la Coupe du Portugal, son équipe pointant à la 6ème place du championnat roumain en 2020.

Milena BURZANOVIC
Jeune Réceptionneuse Attaquante Monténégrine, 20ans-1,93m, Milena part à l’étranger pour la 1ère fois de sa jeune carrière après 2 années passées dans le championnat du Monténégro : 1 année passée au club de ZOR Luka Bar et 1 année passée au club Ok Mediteran Bemax Buduo.

 

Auriane BIEMEL
Formée au club et pensionnaire du Centre de Formation Auriane, 21ans-1,67m, poursuit sa carrière au poste de libéro des Mariannes. Auriane est un pur produit de la filière féminine du SAINT-CLOUD PARIS STADE FRANÇAIS, filière connue pour son excellence. Avec ses coéquipières de la formation des moins de 20 ans Auriane a été 2 saisons de suite sacrée Championne de France (2017-2018, 2018-2019) obtenant même le titre de Meilleure libéro des moins de 20 ans en 2017-2018.

Nathalie LEMMENS
Centrale internationale belge, 25ans et 1,92, a déjà un passé de 7 années de volleyeuse professionnelle : 5 saisons (2013-2018) en Belgique à KIELDRECHT, devenu Asterix Avo Beveren, et 2 saisons (2018-2020) en Allemagne à WIESBADEN. Elle fréquente les équipes nationales belges depuis 10 ans et a participé de nombreuses fois à des compétitions internationales dont ces dernières années : 2013 à 2018 Champion de Belgique et Coupes d’Europe, 2019 Ligue des Nations, Qualification Championnats du Monde et Qualification Jeux Olympiques TOKYO.

Berkeley OBLAD
Centrale américaine, 23 ans et 1,93, a ce double cursus cher aux Américains : sportive de haut niveau et études supérieures brillantes. Athlete student, Berkeley a passé 5 ans à l’Université de UTAH de 2015 à 2019. Bachelor of ARTS elle est diplômée en Graphic Design. Repérée comme une des très bonnes joueuses des Championnats Universitaires américains elle décide en 2019 de tenter la grande aventure du volley-ball professionnel. Après une 1ère expérience réussie en Hongrie, et un titre de Champion de Hongrie avec MCM Kaposvar Somogy, sa 2ème étape sera parisienne.

Nicole SZYBA
poursuit l’aventure et reste fidèle à son club formateur. Pur produit du centre de formation Nicole, 22 ans – 1,83 cm, va vivre sa 3ème année comme centrale de l’équipe des Mariannes. Elle y retrouvera Auriane BIEMEL autre pensionnaire du Centre de Formation.

 

Paula BOONSTRA
sera à n’en pas douter une des pièces maîtresses de l’équipe des MARIANNES 2020-2021. Jeune, 22 ans, pointue néerlandaise de 1,86m Paula se présente avec une dernière expérience de 2 années de joueuse professionnelle dans le relevé championnat de Belgique. En Hollande, 2016-2018, le palmarès de Paula s’est enrichi avec le VC SNEEK et ses victoires en Coupe de Hollande 2016-2017, et Super Coupe en 2017-2018. Expérience toute aussi réussie en Belgique avec ASTERIX AVO BEVEREN et sa 1ère place lors du championnat 2018-2019, la victoire en Super Coupe 2019 et une place de finaliste en 2020. Paula BOONSTRA a déjà participé à 3 Coupes d’Europe.

 Kila RICHEY
Capitaine de l’équipe du CANADA, réceptionneuse/attaquante, 30 ans/1,88, Kyla totalise depuis 10 ans près de 150 sélections en équipe nationale. Elle a largement contribué aux performances du Canada 18ème au classement mondial de la FIVB. Son parcours de la dernière décennie lui a fait découvrir les relevés championnats nationaux d’Italie, Turquie, Allemagne, Azerbaïdjan, Pologne, Grèce…tous pays classés dans le 1er quart du classement FIVB. Elle y a montré d’exceptionnelles capacités d’intégration et de leadership.

Ils ont fait les Mariannes.

Ils ont été nombreux ceux qui ont fait les Mariannes et cette 1ère chronique est l’occasion de les remercier pour leur fidélité. De prochaines chroniques nous donnerons l’occasion d’y revenir.

MERCI aux 2 clubs fondateurs des Mariannes : le STADE FRANÇAIS et le SAINT-CLOUD Volley-Ball.
MERCI aux 4 Collectivités territoriales et à leur soutien continu : la VILLE de PARIS, la ville de SAINT-CLOUD, le département des HAUTS de SEINE et la Région ILE de France.
MERCI à nos SPONSORS principaux présents sur nos maillots : EIFFAGE, SCUTUM, SPIE BATIGNOLLES, GAINERIE 91, BAUDET, EMITECH, GEFF, EMITECH et FIDUCIAL.
MERCI à tous nos autres soutiens Groupama, Finaero, Finauteuil, Sport et Entreprise, Super U, La France Mutualiste et à tous les autres qui nous ont soutenu ces 10 dernières années.

2020-2024 : le Projet à construire. 

Notre projet est connu : le sport, et plus particulièrement le volley-ball féminin, comme valeur de société. Haut niveau, compétition amateurs, famille, actions sociétales…Notre projet va se développer dans une période difficile, nul ne peut l’ignorer. Nous aurons besoin de toutes et de tous.

De nos partenaires actuels pour qu’ils prolongent leur soutien.
De nouveaux partenaires que nous allons accueillir.
D’amis mécènes
De bénévoles et de fans actifs en plus grand nombre.

D’ici le début du championnat de Ligue A Féminine nous vous tiendrons informés de la vie des MARIANNES et de la préparation de l’équipe.