Chronique n° 02 de la saison 2019 / 2020

Mallory la tenace…..
fidèle et récompensée.

3ème année chez les MARIANNES pour une Mallory CALEYRON récompensée par une nouvelle sélection dans le Groupe France. On la savait satisfaite de son séjour à PARIS. On la sentait heureuse au milieu de l’équipe 18-19. On la voyait toujours aussi passionnée. On n’oublie pas sa déception de la fin de saison mais on l’imagine maintenant  trop contente, comme elle dit, d’avoir été rappelée en Equipe de France. BRAVO Mallory, profite de cette opportunité méritée par 4 années d’efforts et reviens-nous à ton meilleur niveau pour la reprise.

Avant de repartir en équipe de France, Mallory Caleyron fait le bilan de la saison 2018-2019.

Quel bilan pour la  saison 2018-2019 ?
C’est un bilan mitigé. Je suis très déçue du résultat sportif. Notre non qualification aux play-offs est pour moi inacceptable et c’est une grande déception personnelle. Mais c’était une saison exceptionnelle sur le plan humain car j’ai eu la chance d’avoir dans mon équipe des filles motivées, sérieuses, à l’écoute et avec un sens du collectif magnifique. C’est dommage que le groupe n’ait pas réussi à transformer son atmosphère positive dans le jeu.

Ton meilleur souvenir ?
Mon meilleur souvenir est le week-end des phases finales de la Coupe de France à MULHOUSE. On a eu la chance de jouer dans une magnifique salle avec un beau public. C’est un beau souvenir à garder en mémoire.

S’il n’y avait qu’un regret… !
La non qualification aux play-offs… et la blessure de ma copine Isaline SAGER-WEIDER. Même si l’arrivée d’Angie BLAND avec ses qualités humaines et sportives a été un plus pour le groupe, Isaline nous aura manqué.

La qualité première de ton équipe ?
Dépassement de soi et le don de soi pour la copine à côté.
La dernière marche pour les play-offs a donc été ratée, explication ?
Nous avons perdu des points par ci par la pendant la saison, des points à ne pas perdre. Avec le championnat qui se resserre, chaque point compte. La preuve ce n’est pas un point qui nous manque à la fin mais 1 seul set.

Tu viens de rejoindre le Groupe France…une nouvelle carrière d’internationale ?
Oui je suis ravie de retourner en Equipe de France. Depuis mon retour en club avec Stijn MORAND, qui a réussi à gérer mes blessures et m’a fait confiance, j’avais toujours dans ma tête l’équipe nationale. C’est étrange d’y retourner après 4 ans de pause mais c’est toujours une fierté pour moi. J’espère faire partie du groupe pour disputer les championnats d’Europe en Septembre.

Tu as décidé de rester Mariannes : pourquoi ?
Ce sera une première pour moi de faire 3 saisons dans un club, j’ai envie de poursuivre l’aventure car je crois en ce club. Je pense qu’il peut devenir grand et je veux m’inscrire dans ce projet. C’est une année de transition qui arrive et je suis prête à mettre mon expérience et ma motivation au service de notre équipe et du club.

Si tu disposais d’une baguette magique quel 1er souhait réaliserais-tu ?
Une équipe 100% Française qui dominerait le championnat 😉

Un objectif pour 2019-2020 ?
Fidéliser notre public, partager des moments forts avec les personnes qui nous entourent (dirigeants, bénévoles, sponsors, jeunes du club, joueuses..) : en résumé vivre  des moments magiques et faire que chaque weekend soit une finale à jouer à domicile.